Vous voulez rendre votre logement autosuffisant et ne plus être raccordé(e) au réseau électrique national ? Maîtriser votre impact sur l’environnement et consommer votre propre production électrique ?

C’est le rêve de beaucoup d’entre nous… Mais devenir 100% autonome en électricité peut paraître impossible si l’on pense au changement de temps, de saison, son envie de confort, la consommation des appareils électriques, le chauffage etc…

Mais ne prenez pas peur ! Être indépendant en électricité c’est possible ! En choisissant bien vos équipements et en corrigeant peut-être certaines de vos (mauvaises ^^) habitudes.
Alors comment parvenir à une autonomie complète en électricité ? Panneaux solaires, éolienne, hydro turbine, quel système de production choisir ? On vous dit dans cet article tout ce qu’il faut savoir pour fabriquer soi-même son électricité.

ÊTRE AUTONOME EN ÉLECTRICITÉ = CHANGER SES HABITUDES !

Être autonome en électricité, changer ses habitudes
Autonome en électricité, écologie, responsabilité, habitat autonome

L’autonomie électrique n’est possible qu’en installant d’une part un système de production électrique performant ET d’autre part en mettant aussi en place une consommation raisonnée de l’énergie.

De nouvelles manières de consommer qui participeront à la fois à votre démarche éco-responsable et éviteront de puiser inutilement l’électricité stockée dans vos batteries au risque de finir en panne sèche !

Il va donc falloir pour commencer, si ce n’est pas déjà fait, améliorer votre consommation d’électricité en adoptant de nouveaux réflexes au quotidien, comme:

  • Éteindre les appareils électriques non utilisés (même en veille ils consomment)
  • Ne pas laisser les chargeurs branchés
  • Laver son linge à basse température et le faire sécher à l’air libre
  • Arrêter le ballon d’eau chaude quand on s’absente

En plus de ces petits gestes économiseurs d’énergie, il vous faut aussi installer du matériel électrique peu énergivore, comme:

  • Ampoules à LED basse consommation à l’intérieur, ampoules solaires à l’extérieur
  • Appareils électriques de classe énergie A (VMC, chauffe-eau, réfrigérateur, etc…)

Vous pouvez aussi préférez des appareils non électrifiés. Par exemple pour le chauffage avec un poêle à granulés, du gaz pour cuisiner, ou bien encore un chauffe-eau solaire.

Le chauffage est un point très important à prendre en compte dans votre autonomie électrique puisqu’il peut représenter jusqu’à 65% de votre consommation d’énergie si vous habitez un logement traditionnel. 

Les maisons dites “passives” vont elles optimiser et économiser le chauffage avec une excellente isolation des murs et des fenêtres. Leur consommation de chauffage baisse ainsi de près de 90%. Quant aux Tiny Houses, si c’est votre projet d’habitat alternatif, sa petite taille est encore une fois un avantage puisqu’elle a peu besoin d’être chauffée grâce à sa petite superficie !

CALCULER ET GÉRER SA CONSOMMATION D’ÉLECTRICITÉ

Comment calculer et gérer son consommation d'électricité ?
Consommation électrique, gestion électrique, mieux consommer et moins.

Une fois que vous aurez mis en place ces nouveaux réflexes de consommation d’énergie et le matériel peu énergivore, il va falloir calculer votre besoin en électricité avant de choisir le système de production électrique qui vous convient.

Pour cela, relevez votre compteur électrique sur plusieurs jours. Vous pourrez ainsi établir une moyenne des Watts que vous consommez quotidiennement

Attention, il faudra y rajouter une marge tout de même pour les jours où exceptionnellement vous consommerez plus ou bien quand votre système de production fournira moins d’électricité à cause d’une météo défavorable.

Ce calcul des Watts consommés vous permettra de vous fixer des limites de consommation éléctrique à ne pas dépasser.

Avec toutes ces données, vous allez enfin pouvoir passer aux choses sérieuses: le choix de votre système d’approvisionnement en énergie renouvelable!

Peu importe le système que vous choisirez, l’électricité produite sera stockée dans des batteries. Batteries qui, en général, fournissent entre du 12 et 15 volts. Les appareils électriques de la maison fonctionnant eux en 220 volts, il ne faut pas oublier de rajouter un convertisseur.

Concernant la gestion de votre électricité, sachez qu’il existe aujourd’hui des solutions intelligentes vous permettant de répartir au mieux l’énergie produite dans les appareils de la maison (Plus d’infos sur Eco Infos Energies Renouvelables).

Enfin, avant de choisir votre système de production d’électricité, n’oubliez pas que l’autonomie électrique est liée à la nature: soleil, vent, eau

Par conséquent, votre production sera peut-être parfois moins performante. Pour éviter de vous retrouver sans aucune électricité, vous pouvez prévoir un générateur, certains modèles fonctionnant au bio-carburant.

LES PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES

Panneaux photovoltaïques arbres - SmartFlower
Panneaux photovoltaïques arbres – SmartFlower

L’installation de panneaux photovoltaïques est le système le plus utilisé pour produire soi-même son électricité.

Certes, certains seront peut-être réfractaires à l’idée de les installer en pensant à l’impact environnemental causée par leur fabrication très peu écologique… En revanche, leur bilan environnemental s’équilibre tout de même de part leur non-consommation d’énergies fossiles pour leur fonctionnement.

C’est aussi un système de production d’électricité plus économique que les éoliennes. En effet, les kits solaires étant de plus en plus performants et moins coûteux, ils permettent donc un retour sur investissement plus rapide.

Selon l’ADEME , 5 m2 de panneaux solaires suffisent à produire l’équivalent de la consommation électrique annuelle d’une famille de 4 personnes (hors chauffage) !

Pour être encore plus précis et vous aider à comparer avec votre propre consommation de Watts par an, on estime qu’1 m2 de panneaux photovoltaïques produit environ 100 kW/an. N’hésitez pas à vous rendre sur le site spécialisé de MyShop solaire , distributeur de kit solaires à monter soi-même (autonome, autoconstruction, hybride,…) avec lequel nous collaborons pour la réalisation de nos Tiny Houses, pour étudier les différents types d’installation de panneaux solaires.

LES ÉOLIENNES

arbre à vent - eolienne - NewWind
arbre à vent – eolienne – Neo Wolrd Wine

Par définition, les éoliennes fonctionnent grâce au vent. Pas avec une simple petite brise passagère, non. Avec un vent de minimum 14 km/h.

Elles ont donc un rendement plus varié puisqu’elles dépendent de la force du vent et aussi de la taille des pales.

Les éoliennes domestiques sont tout de même un très bon moyen de compléter une installation de panneaux photovoltaïques, les 2 systèmes fonctionnant alternativement selon la météo.

En termes de production d’énergie renouvelable, les éoliennes domestiques (de 8 kw à 30 kw selon les modèles) fournissent entre 10 000 et 50 000 kw/an.

Sachez aussi que l’installation d’une éolienne inférieure à 12 mètres n’est pas soumise à une autorisation. Attention tout de même à ne pas oublier de consulter le PLU de votre commune (ou tout autre texte s’y référant)!

De même, on ne saurait trop vous conseiller d’en discuter aussi en amont avec vos voisins. Afin d’éviter tout conflit futur de voisinage…

Enfin, il existe bien évidemment une multitude de modèles d’éoliennes domestiques disponibles chez plusieurs fournisseurs. de différentes capacités, dimensions et design comme les modèles très originaux d’arbres à vent de l’entreprise française Neo World Wine.

LES MICRO HYDRO-TURBINES

micro centrale hydro électrique
Micro centrale hydro-électrique – Photo Provence Energie Partagée

La micro turbine hydro-électrique est une installation de production d’énergie renouvelable plus propre mais beaucoup moins répandue. 

Cette méthode de production électrique ne fonctionnant qu’à la force du courant, cela peut-être un dispositif complémentaire à des panneaux solaires pour être 100% autosuffisant

À condition bien sûr d’avoir sur votre terrain une chute ou un cours d’eau.

Pour installer la micro hydroturbine il est nécessaire de concentrer l’énergie hydraulique sur une pente naturelle avec une hauteur d’eau supérieure à 2 mètres. Des travaux d’aménagement du cours d’eau sont donc peut-être à prévoir.

L’installation puis la production électrique de votre micro hyrdo-turbine dépendant des caractéristiques spécifiques de votre cours d’eau, il est difficile de vous indiquer sa capacité de production électrique. Cependant, nous vous conseillons de vous rendre sur le site Hydroturbine.info , vous y trouverez toutes les informations nécessaires sur par exemple comment réaliser votre turbine hydraulique, déterminer la topologie de votre terrain, ou bien encore les différents modèles de turbines hydro-électriques qui existent.

Pour conclure, n’oubliez pas de consulter les aides publiques auxquelles vous avez droit si vous installer un système de production d’énergie renouvelable sur economie.gouv.fr : prime à l’autoconsommation, éco-prêt à taux zéro, crédit d’impôt, etc…

Vous voulez en savoir plus sur nos Tiny Houses ? Contactez l’équipe BIMIFY 🙂.