Oui, vivre avec un ou des enfant(s) dans une Tiny House c’est possible ! Certains le font déjà, alors pourquoi pas vous ?

Pour y parvenir sans contraintes, il vous faut simplement penser ce projet dans les détails afin de prévoir un quotidien sans contraintes dans un espace minimisé pour tous les membres de votre tribu (animaux compris 😉 ).

Dans cet article, on vous livre nos conseils pour mener à bien votre objectif de vie sans faire l’impasse sur le confort, la praticité et l’intimité dans votre future Tiny House.

UN GRAND PROJET DANS UNE PETITE MAISON

Un Grand Projet dans une petite maison
Un Grand Projet dans une petite maison

C’est certain, pouvoir être propriétaire de son logement à moindre coût et sans s’endetter sur des dizaines d’années est un des grands avantages de la Tiny House qui pousse de plus en plus de personnes à faire ce choix d’habitation. D’autant plus que la crise sanitaire et économique ne va qu’accroître l’intérêt pour ce type d’habitat alternatif.

Mais vivre en Tiny House n’est pas qu’un choix économique. C’est aussi une nouvelle façon de concevoir sa vie, ses objectifs. On limite son habitation, son impact sur l’environnement et on se tourne davantage vers les autres et la nature.

Moins de dépenses, moins de superflux, moins de perte de temps (le ménage dans une Tiny devient limite une petite partie de plaisir…) pour plus d’activités en famille, de jeux à l’extérieur et de moments partagés.

Sans oublier les escapades et nouvelles découvertes, voire de tour d’Europe (et au-delà !) pour les plus curieux, que vous permet cette vie de nomade.

Bref une vie plus simple, plus libre. Montrer le monde à vos enfants. Ça c’est un beau et grand projet à concrétiser.

DU CONFORT DANS CE PETIT HAVRE DE PAIX

Tiny House confort et havre de paix
Tiny House confort et havre de paix

Forcément, qui dit Tiny House dit petit espace. Mais cela ne signifie pas pour autant que vous vous y sentirez à l’étroit. Au contraire, soyez imaginatif et concevez votre petite maison en y faisant entrer l’extérieur ! Placez plusieurs points de lumière : en haut, en bas, petites, grandes, les fenêtres ouvriront l’espace !

Mais attention à ne pas oublier d’y installer des rideaux occultants pour que toute la famille profite d’un bon sommeil récupérateur sans être gênée par la lumière du jour au petit matin ou durant la sieste des plus petits… Il vous faudra donc des rideaux de bonne épaisseur plus larges que les fenêtres pour que la lumière ne passe pas sur les côtés.

N’oubliez pas non plus une bonne isolation thermique et des points de chauffage, même si un petit espace tel qu’une Tiny House a peu besoin d’être chauffé…

Pensez aussi à une bonne aération pour éviter l’humidité. Entre les douches de toute la famille et le linge humide à faire sécher à l’intérieur l’hiver, il est primordial d’avoir une bonne VMC et des fenêtres pour bien renouveler l’air.

Autre point important de confort auquel il faut penser…  les toilettes !

On ne le répètera jamais assez: les toilettes sèches ne sentent pas ! Tout est une question d’hygiène et d’organisation. 

Pour une famille avec enfants, il faudra donc juste s’organiser pour ne pas oublier de vider régulièrement le seau. 

Mais si cela est vraiment inconfortable pour vous, sachez qu’il existe différents types de toilettes que vous pouvez installer dans une Tiny House. On a d’ailleurs publié un article à ce propos que vous pouvez consulter ici.

Enfin, dans votre petite maison sur roues vous pourrez profiter du confort de l’électroménager autant que dans une maison traditionnelle. Plaques, four, réfrigérateur, lave-vaisselle, machine à laver, et même sèche-linge: il en existe de différentes tailles selon les dimensions de votre Tiny. Vous pouvez vous équiper aussi de modèles 2 en 1 comme une machine à laver séchante pour gagner de la place.

Concevez donc le plan de votre Tiny House en fonction de la place à consacrer à ce type d’équipement selon votre envie de confort. Les grands modèles de Tiny House spécial famille s’adaptent parfaitement à ces besoins et sont entièrement modulables comme notre Space Plus Voyager.

PENSER À LA PRATICITÉ AVANT D’Y HABITER

Tiny House pratique
Tiny House pratique

Avant même de franchir le pas de la porte de votre petite Tiny, il va falloir réfléchir sur plan à son aspect pratique pour une vie de famille au quotidien.

Imaginez, dessinez, optimisez l’agencement de chaque espace avec des solutions et meubles de rangements aux bonnes dimensions, modulaires, amovibles qui vous permettent de garder une circulation fluide et sans obstacles dans la Tiny House. 

Pour cela, utilisez toutes les surfaces hors sol: hauteur sous plafond, escalier, coins, etc… Ces rangements seront employés en terme de praticité

On ne va pas mettre en hauteur ou sous la banquette du salon les affaires utiles au quotidien, mais plutôt les affaires hors saison, les papiers, l’appareil à raclette, etc.

Tandis qu’il est plus pratique d’avoir rapidement à portée de main les affaires de tous les jours sans avoir à faire des allers-retours dans la Tiny.

Les vêtements par exemple.Il vaut mieux prévoir un espace de rangement directement dans la salle de bain, quitte à agrandir cette pièce et limiter la taille de la chambre qui elle ne recevra qu’un lit pour les parents et des coffres à jouets en plus pour les enfants.

Pour les chaussures aussi prévoyez un placard dédié pour ne pas encombrer le sol. 

Idem pour les manteaux et sacs que l’on peut accrocher à des patères proches de l’entrée.

N’oubliez pas aussi les petits détails qui feront toute la différence:

  • L’emplacement du chauffe-eau: il vaut mieux qu’il soit à la fois proche de la cuisine et de la salle de bain pour éviter de faire couler l’eau froide trop longtemps. En installant votre salle de bain proche de la cuisine dans la Tiny House, vous éviterez ainsi le gaspillage d’eau et gagnerez du temps !
  • Le revêtement du sol: on l’a dit précédemment, le temps consacré au ménage se réduit considérablement quand on aménage dans une Tiny House. Cependant, avec les allers-retours de la famille qui profite de l’extérieur et une surface au sol plus petite, cela risque de se salir plus vite. il vaut donc mieux privilégier un revêtement facile à nettoyer.
  • L’accès à l’étage pour les enfants: plus sûr et pratique que l’échelle pour les plus petits, privilégiez un escalier (qui peut-être escamotable) pour accéder à leur chambre si elle est en hauteur.
  • L’espace pour sécher le linge: n’oubliez pas de prévoir un espace pour le faire sécher en intérieur l’hiver ou jours de pluie qui ne gênera pas la circulation dans la Tiny.

Pour aller plus loin dans l’agencement des petits espaces, vous pouvez lire notre article ici concernant toutes les techniques et astuces pour gagner de l’espace.

PETITS ET GRANDS,TOUS ONT BESOIN D’INTIMITÉ

Intimité dans une Tiny House
Intimité dans une Tiny House

Ce n’est pas parce que vous allez vivre dans une Tiny House en famille que vous devez renoncer à votre intimité. Ce projet de vie a pour objectif l’épanouissement de chacun: sans intimité cela n’aurait donc plus de sens ! Enfants, ados et parents doivent s’accorder des moments pour soi. Et dans une Tiny House c’est aussi possible !

Avec l’agencement modulable que permet cette petite maison sur roue, vous pouvez jouer sur l’aménagement et la décoration pour créer de l’intimité pour chacun.

Installez des séparations physiques et visuelles avec des cloisons, des portes, des rideaux, des meubles, des claustras, etc.

Et pourquoi pas penser à plusieurs Tiny Houses ? Que ce soit pour y dédier une pièce à vivre comme le salon ou pour y aménager une chambre d’ado. Cette petite Tiny House pourra en plus servir à vos enfants comme premier logement quand ils rentreront dans la vie active 🙂

Vous voulez discuter de votre projet Tiny House avec des professionnels ? Contactez l’équipe BIMIFY 🙂